Résolutions… ou intentions zéro déchet ?

Je ne vous apprendrai certainement rien en vous disant qu’on est déjà en janvier et que c’est le temps des résolutions ! Ce merveilleux temps de l’année où on prend une bonne dizaine de changements ultras positifs qu’on voudrait pour nous et qu’il faut absolument qu’on garde… 3 jours !

Sincèrement, je n’adhère pas trop au concept, je suis définitivement quelqu’un de plus intentionnel. C’est-à-dire que, premièrement je n’ai jamais vraiment aimé attendre à janvier pour faire des choix éclairés dans ma vie et parce le but de ces résolutions ou appelons les comme on veut, c’est de les garder parce qu’on pense RÉELLEMENT qu’elles auront un impact positif dans notre vie ! ET PAS QUE 3 JOURS !!! Concrètement, je n’ai rien contre les résolutions si on les fait pour les bonnes raisons 🙂

Quand j’ai commencé ma transition vers un mode de vie plus écolo (on revient ici en 2018 où j’ai vraiment voulu embarquer dans ce merveilleux mouvement !) je m’étais fixé 2 objectifs :

1- Faire un désencombrement et être plus minimaliste

2- Aller vers un mode de vie zéro déchet

Je vous en parle d’autant plus parce que j’avais utilisé la méthode de Laura Mabille dans son livre Le guide pratique du Miracle Morning et donc mes objectifs allaient comme suit :

 

Faire un désencombrement et être plus minimaliste

Je suis déterminée à faire le ménage de mes choses et à me départir de ce qui ne met pas utile, cette semaine surtout et celles du mois de février pour que je puisse désencombrer mon appartement d’ici la fin février afin de diminuer le nombre de mes actifs et me départir des choses qui n’ont pas d’intérêt.

(Je tiens à préciser ici que j’avais TELLEMENT TROP DE CHOSES !!! Seigneur que ça n’avait pas de sens, je venais de déménager 3 fois en 1 an et demi et je m’étais promis de ne jamais redéménager autant de choses !)

Je suis déterminée à faire un ménage tous les trimestres et à suivre la technique du +1 -1 (ex: j’achète un nouvel objet, je dois me départir d’un que j’ai déjà), quand je m’achète des choses pour que je puisse être plus minimaliste et garder le moins de choses possible d’ici la fin de 2018 afin de conserver seulement ce qui est important et avoir une empreinte écologique à la hauteur de mes attentes.

(Quand je relis ça aujourd’hui, parce que oui, j’avais vraiment écrit ça dans un document Word, je suis vraiment fière du chemin que j’ai parcouru ! Je vous invite sincèrement à penser que c’est possible et que ça aura un très bel impact sur vous !)

 

Aller vers un mode de vie zéro déchet

Je suis déterminée à faire attention aux choses que j’achète à tout moment, en utilisant la stratégie des 3R (réduire, réutiliser, recycler) et en me concevant ou en achetant des items réutilisables pour que je puisse aller vers un mode de vie zéro déchet d’ici la fin de 2018 afin d’être en accord avec mes valeurs et faire attention à la planète.

(Pour vrai, j’ai vraiment réussi à la hauteur de mes attentes! Je ne sais pas si vous avez remarqué la technique (en gras) de je suis déterminée à… pour que je puisse… d’ici… afin de… Sincèrement, je pense que la clé de n’importe quel succès dans la vie, petit ou grand, d’habitudes ou professionnel, vient du fait qu’on sait POURQUOI on le fait et pourquoi on continue de le faire encore et encore.)

C’est vraiment bien de choisir des résolutions, c’est encore mieux de savoir pourquoi on les fait, qu’est ce qui vibre en nous relié à ces résolutions. Il y a d’ailleurs une citation que j’aime beaucoup qui dit :

Je pense qu’il est donc important de croire aux changements que vous voulez effectuer, pour qu’ils soient alignés avec vos pensées et donc vos actions et vos habitudes. Ainsi vous créerez vraiment ce que vous voulez voir dans votre vie !

Pour les curieux par rapport à mes objectifs en lien avec le zéro déchet, je voulais entre autres :

  • Faire davantage mes achats en vrac
  • Aller au marché l’été et acheter de saison
  • Utiliser seulement des savons et shampoings en barre pour éviter les bouteilles de plastique !
  • Acheter ou fabriquer d’autres mouchoirs lavables (avec mes allergies, j’en consomme tellement!)
  • Passer uniquement à la cup et aux serviettes lavables (mon inventaire de serviettes n’était pas suffisant à l’époque !)
  • Remplacer lorsque brisés mes gros ustensiles de cuisine par d’autres en bois ou en métal.

 

Voici donc quelques items sur la boutique qui pourraient vous être utiles afin de commencer à votre rythme dans le merveilleux monde du zéro déchet :

Le sac en silicone – Stasher bag, qui remplace les fameux ziploc où on peut même faire cuire des brocolis vapeur en 2 minutes au micro-ondes!

L’essuie-tout Kliin qu’à lui seul remplace 17 ROULEAUX de papier essuie-tout ! On peut laver cuisine, salle de bain, fenêtres, auto, garage…

Les tampons démaquillants pour remplacer ceux jetables dans la salle de bain 😉