Les sacs à collation lavables, un bon achat ?

 

Ces jolis sacs à collation lavables, tu sais ceux avec un film de grade alimentaire. Le combo parfait pour faire croire que c’est ce qu’il vous faut pour les collations des enfants… Moi je trouve que c’est plutôt du marketing vert.

J’ai abordé le sujet rapidement dans un de mes derniers articles de blogue, mais je n’ai pas vraiment expliqué pourquoi je n’en ai pas sur la boutique et je pense vraiment que c’est nécessaire.

 

Le film de grade alimentaire

Ce fameux film de grade alimentaire est en fait souvent du polyuréthane laminé aussi connu sous le nom de PUL. Le problème avec le polyuréthane c’est que c’est du plastique. Ben oui, encore du plastique ! C’est fou à quel point il y en a partout ! On veut réduire notre consommation de plastique et il y a plein de beaux items sur le marché, mais souvent on ne vous dit pas nécessairement de quoi ils sont faits et j’ai bien de la misère avec ça !

 

Plastique réutilisable ou à usage unique, lequel choisir ?

En fait, le plastique réutilisable n’est pas tellement mieux que le plastique à usage unique puisque le plastique est une matière qui se dégrade. Ainsi, lors des lavages (que ce soit des vêtements faits en polyester ou tout autre type de plastique) des microparticules se relâchent dans l’eau. Mesurant moins de 5 millimètres, elles sont invisibles à l’oeil nu, donc on ne s’en rend même pas compte.

Ce qui arrive ensuite, rendu aux stations d’épuration de l’eau, c’est que ces installations n’ont pas été conçues pour ça, les eaux usées en sont donc remplies1. C’est microparticules se retrouvent dans les océans, mais aussi dans notre ALIMENTATION, via l’eau utilisée en agriculture et les poissons et fruits de mer. Selon une étude scientifique citée ici, nous en consommerions entre 74 000 à 121 000 particules par année2 !!!!!

Je ne sais pas pour vous, mais moi ça ne me donne pas trop envie de contribuer à tout ça !

 

Ainsi, je vous propose :

 

  • D’utiliser des sacs en tissu fait de fibres naturelles, privilégier le lin et le chanvre, des tissus naturels recyclés sont aussi une bonne idée. Si vous choisissez du coton, assurez-vous qu’il soit biologique ! Pour les noix et les fruits séchés, c’est parfait !

 

  • D’utiliser les plats que vous avez déjà à la maison. C’est beau de faire des achats ”zéro déchet”, mais les meilleurs déchets sont ceux qu’on ne crée pas, fouillez dans les friperies ou sur les sites d’achats de seconde main avant de mettre la main sur de nouveaux items. Si vous avez des plats en plastique à la maison, utilisez-les quand même, pour ne pas qu’ils deviennent des déchets et lavez-les délicatement.

 

  • Choisissez des plats en verre ou en inox (acier inoxydable), ils sont aussi de très bonnes options ! On favorise encore le seconde main. (Je sais que c’est tentant d’acheter neuf, c’est ce qu’on nous a toujours appris à faire, mais ce temps est révolu ! Réapprenez aussi à prendre soin de vos choses et à les réparer quand elles sont brisées !) D’ailleurs, si vous ne saviez pas, ces 2 matériaux sont recyclables à l’infini, c’est merveilleux. Sachez par contre qu’ils demandent beaucoup d’énergie à produire et pour l’acier inoxydable, il nécessite différents métaux pour le rendre inoxydable et ceux-ci peuvent provenir de différents endroits, sachant que le transport est un des secteurs les plus polluants à l’échelle mondiale, on évite !

 

  • En dernier recours, je vous dirais qu’il existe aussi des sacs en silicone, mais ceux-ci ne sont pas recyclables ou compostables en fin de vie et on ne connait pas encore les conséquences qu’ils peuvent engendrer sur la santé.

 

En conclusion, les sacs à collation en as-tu vraiment besoin ? Je pense que de se poser la question, c’est d’y répondre ! Puis, je vous encourage fortement à acheter seconde main tous les items que vous recherchez, les friperies et les sites d’achats usagés regorgent de pépites d’or ! C’est vraiment fou tout ce qu’on y retrouve !

 

Je vous laisse aussi quelques items qui pourraient vous plaire sur la boutique 🙂

Le petit sac à vrac en coton bio ⬇️                   Les sacs à vrac en chanvre ⬇️                            Ou même réutiliser un joli pot Masson ⬇️

 

 

Sources :

1 Letarte, M. (2018). Les microparticules de plastique sont omniprésentes dans les sols. Repéré à : https://www.quebecscience.qc.ca/environnement/la-menace-sous-estimee-des-microparticules-de-plastique-dans-les-sols/

2 Shields, A. (2019). Des microparticules de plastique dans votre assiette. Repéré à : https://www.ledevoir.com/societe/environnement/556042/l-humain-ingere-chaque-annee-plus-de-70-000-microparticules-de-plastique